Workshop cinema Alain Berliner

WORKSHOP CINÉMA AVEC ALAIN BERLINER

QUESTION DE RYTHME (Ou comment jouer juste face à la caméra)

alain berliner

 Du 29 août au 2 septembre 2022 Lausanne

Qui est Alain Berliner ?

alain berliner portrait

Né à Bruxelles, Alain Berliner est d’abordscénariste pour le cinéma et la télévision en Belgique et en France, tout en réalisant ses premiers court métrages. En 1997, il est découvert par le public à travers le monde avec son premier long métrage «Ma vie en rose».

L’histoire de ce petit garçon qui se prend pour une petite fille est un succès au Festival de Cannes et reçoit, entre autres, le Golden Globe 1998 du meilleur film étranger, le prix du meilleur scénario aux European Film Awards, est nominé aux Bafta et pour le César du meilleur premier film.

Depuis lors, il a écrit ou co-écrit et réalisé « Le Mur », «Passion of Mind» (D’un rêve à l’Autre), avec Demi Moore, «La Maison du Canal», adapté du roman de Simenon, avec Isild Le Besco, «J’aurais toujours voulu être un danseur», avec Vincent Elbaz, Cecile de France et Jean-Pierre Cassel, «Clara Sheller», une série TV (F2), «la Peau de chagrin», adaptation du roman d’Honoré de Balzac (TV, F2), « Un Fils » avec Michele Laroque, prix d’interprétation féminine au festival de La Rochelle 2014 (TV F2), « Bébés Volés» (TV F2) avec Sandrine Bonnaire dans le rôle principal, « Péril Blanc » (TV F3) avec Christophe Malavoy.

Alain Berliner enseigne également le scénario et la réalisation à l’Insas, à Bruxelles. Il est script doctor et a fait de la direction de collection sur des séries TV. Il a donné des formations en Suisse via FOCAL, participé à plusieurs Ateliers d’écriture Equinoxe comme intervenant et modérateur, été expert, puis modérateur aux « Atelier Grand Nord » de 2013 à 2017 et consultant pour la réalisation pour les séries du fond séries RTBF (2018). Son prochain long-métrage «Rendez-Vous in Paradise» est en financement.

Dès septembre 2022 Alain Berliner va diriger Acting Line Studio Brussels.

Ce workshop permet aux élèves acteurs.trices de comprendre le jeu face caméra en appréhendant le rythme spécifique du cinéma (ou série TV, TV Films).  Face à la caméra, il faut accélérer ce qui est informatif et dilater ce qui est émotionnel. 

 

Le travail commence par une introduction théorique soutenue par un Powerpoint et des extraits de films. Plusieurs concepts sont développés, comme le « speed it up dialog », les trois rythmes qui composent un film, l’importance de la convention de réalité et l’influence de la technique de prise de vue (focale, taille du plan).

 

Cette introduction faite, les élèves apprennent  à analyser une scène. Comment déterminer le « moteur » – le personnage qui fait avancer l’action -, et quel personnage est “l’obstacle”. Quel est l’objectif global de la scène ? L’archétype des personnages et leur profil psychologique ? Quels sont les 3 ou 4 grands paliers émotionnels de la scène, qu’ils nuancent à travers des sous-objectifs de jeu qui vont leur permettre de renforcer leurs intentions et leur progression vers leur objectif principal. 

 

Passé cette analyse, les élèves apprennent enfin le texte de la scène et la jouent devant la caméra, en plan séquence pour que la question du rythme de jeu par rapport à la caméra soit pertinente. Avant de jouer le texte, on fera parfois une impro avec les même personnages et sur le même objectif que la scène à tourner. 

 

Nous travaillons sur deux plateaux, et, pendant que je tourne une scène avec l’un de vous sur le plateau 1, vous tournez sur le plateau 2 une self-tape de la scène que nous allons faire ensemble ensuite. 

 

Lors de l’analyse sur grand écran, deux prises filmées en plan-séquence sont projetées: la première prise complète et la meilleure de celles tournées. Plus la meilleure prise de votre self tape que vous avez choisie. Les élèves constatent alors les différences de perception entre ce qu’ils ont senti sur le plateau pendant le tournage et le résultat sur un grand écran. Et aussi comment la self-tape rend la scène différente.

 

Les  scènes sont notamment extraites des films: « La Cérémonie » de Claude Chabrol, « Mon Roi » de Maiwenn, “La vie d’Adèle” de A. Kechiche (version masculine disponible), “Le nom des gens” de Michel Leclerc, “La peau de chagrin” d’Alain Berliner, “Hors Normes” Toledano / Nakache, « le goût des autres » de Jaoui et Bacri, « ma vie en rose » d’Alain Berliner sans que celle liste soit exhaustive. Les élèves peuvent également apporter des scènes mais il faut les envoyer avant le début du stage pour approbation. 

Formule intensive de 40 heures

 

Horaires : 9h – 18h 

 

Tarif : 640 CHF ( pour les élèves du Studio 625 CHF)

 

Niveau : Tous. Chacun évoluant à son rythme.

 

Public : Dès 17 ans , maximum 20 personnes par stage.

 

Adresse: 

Acting Line Studio, Lausanne

54 avenue de Sévelin, 1004 Lausanne

 

A noter:

Permet d’accéder sans auditions à la formation

Le Parcours Pro à Lausanne ou Genève