Le Parcours Professionnel

Parcours Pro 1 Brussels

PARCOURS PRO 1

En première année, nous explorons tout ce qui fait partie de la «convention de réalité» à l’écran, à savoir tous les éléments qui permettent à l’acteur d’être juste devant une caméra, filmé par un objectif.

ANNÉE 1 - La convention de réalité

Septembre – fin décembre:

L’archétype du personnage.

A travers une série de scènes filmées, travailler l’incarnation du personnage par les comédiens.

Chercher les détails qui rendent le personnage réel et attachant. Dans le jeu des comédiens, mais aussi dans le costume, dans la manière de parler et de bouger, dans la manière de gérer sa distance sociale avec les autres.

Pour être juste à l’écran, il faut parler et bouger plus vite que dans la vraie vie. Les anglo-saxons appelle cela le «Speed it up dialog». Nous explorerons ce curieux paradoxe : pour que ce soit juste (à l’écran), ça doit être faux (sur le plateau de tournage)…

On approfondira les exercices de concentration et relâchement essentiels pour se glisser dans l’état du personnage au début de la scène.

On travaillera sur la capacité des comédiens à s’adapter aux directions contradictoires.

On développera la capacité d’écouter son/sa partenaire comme si c’était toujours la première fois.

On travaillera beaucoup cette notion de «c’est la première fois que vous entendez ce dialogue», même si vous avez déjà fait quinze prises .

Comment apprendre le texte par coeur sans jouer, pour être toujours à l’écoute des autres comédiens ?

Approche théorique : une brève histoire en images du jeu d’acteur depuis les débuts du cinéma muet.

 

Janvier – fin mars:

Jouer pour et avec la caméra

Comme un comédien joue pour le public au théâtre, la caméra aime que les acteurs interagissent avec elle, même si cela paraît totalement faux quand on est sur le plateau de tournage.

Pour déterminer quand le comédien doit accélérer son jeu et quand il doit le dilater, on analysera la scène sous l’angle de ce qui est informatif et ce qui est émotionnel.

Quelles sont les différences à respecter entre le casting traditionnel et la self tape ?

C’est quoi être juste ou être faux pour un comédien ? Après tout, nous sommes tous juste dans la vie, alors pourquoi ne le serait-on pas à l’écran ?

Comment éviter de sonner « théâtre » sur un plateau de tournage?

Grâce au micro et à la perche, on peut murmurer et être compris devant la caméra. Comment poser sa voix par rapport à l’émotion que l’on cherche à communiquer au spectateur ?

Utiliser les souvenirs personnels pour se mettre dans l’état du personnage, comment faire ?

Pourquoi improviser sur l’objectif principal de la scène avant de la jouer ?

Pourquoi un comédien doit toujours revendiquer son personnage, et ne doit-il pas toujours tout savoir sur lui (elle) ?

 

Avril – début juillet:

Préparation des auditions de fin d’année

Travail sur une scène de théâtre et une scène filmée projetée sur grand écran.

Explorer le genre de la scène. Quelle différence entre drame et comédie.

Comment utiliser les exercices pour trouver et garder sa concentration.

 

Le programme comporte en outre une à trois Masterclass pendant l’année, des rencontres avec des professionnels internationalement reconnus dans le monde du spectacle, aussi divers que comédiens, réalisateurs, directeur de casting, des agents, etc.

Est aussi proposé «La Folie des Acteurs», un spectacle prise de risque dans lequel s’imbriquent différentes scènes filmées ou numéros sur scène créés et conçus par et pour les élèves du studio.

«Les Trois Coups» est un micro festival annuel qui propose à l’ensemble des spectacles de l’école.

Objectif de cette première année :

 Un acteur doit être capable de ne pas se bloquer, ne pas être impressionné par un réalisateur ou un acteur vedette. C’est un acteur qui avance sans peur, sûr de ses forces et qui a confiance en lui. Incarne pleinement son personnage au point de se fondre en lui (jusqu’a moment d’ôter son costume). Un acteur ouvert au jeu, prêt à écouter, entendre, recevoir ce que son partenaire de jeu lui partage.

Parcours Pro 1 Classe de Jour

Infos Pratiques

TARIF PREMIÈRE ANNÉE

425 EUROS / MOIS

16h de cours par semaine

Master class

 

Frais d’inscription annuels : 100 euros 
 

Les horaires:
lundi, mardi, mercredi et jeudi  de 18h30 à 22h30

 

L’année débute la semaine du 19 septembre 2022

L’année se termine la semaine du 30 juin 2023

Le calendrier suit les vacances scolaires et les jours fériés de Belgique.

 

Effectif limité à 17 participants

 

Public : Dès 17 ans

 

Première année du Parcours Pro peut être intégrée jusqu’en décembre 2022 en fonction des places disponibles. Elle fait partie du parcours pro, une formation professionnelle cinéma.

 

Les Master Class, stages pluridisciplinaires, soirées « Folies des acteurs », projection « L’entrée de champ », micro-festival  « Les Trois Coups ».

 

Les cours sont dispensés par des professionnels confirmés dont Alain Berliner (jeu de l’acteur à l’image), Daniel Hanssens (théâtre), Ludovic Gossiaux (travail de l’instrument de l’acteur)

 

Nous offrons expérience, bienveillance et exigence!

Un enseignement personnalisé permettant de faire éclore la personnalité de chacun.

Modalités d’admission :

La première année du Parcours Pro est accessible sur base d’un entretien et d’une audition de présentation d’un monologue et d’une scène dialoguée (deux personnages). Ceux- ci sont demandés afin de permettre à l’équipe pédagogique du Studio de cerner votre niveau et ainsi de déterminer la classe la plus adaptée à celui-ci.